« Pourquoi c’est toujours moi qui doit vider le lave-vaisselle ? Tu ne vois pas qu’il est plein, ou quoi ? Quand tu déposes ton assiette dans l’évier, ça ne fait pas « tilt » dans ta tête ? J’en ai vraiment assez de devoir penser à tout et de tout faire dans ce ménage ! »

Il est fort probable que ce début de conversation sonne familier à vos oreilles. C’est l’entame d’un échange qui va indubitablement prendre un mauvais tour. Soit cela va partir en escalade verbale, soit l’un des deux protagonistes va quitter la conversation en cours de route pour éviter l’escalade.

Dans les deux cas de figure, cet échange vous laissera tous les deux frustrés, en colère, tristes, incompris et sans doute bien seuls.

L’exemple du lave-vaisselle peut être décliné à l’envi sur tous les sujets de discussion du couple : la répartition des tâches ménagères, l’éducation des enfants, l’argent, la sexualité, la belle-famille, les amis, le travail, les loisirs, etc. Tout échange, quand on y songe, peut partir en vrille dès lors que la conversation démarre sur le ton du reproche.

Et pourtant, nous le savons tous, le reproche ne mène à rien de bon. C’est même une voie sans issue pour le couple : les reproches accumulés augmentent le ressentiment et usent le couple aussi sûrement qu’une bonne lime fragilise le lien le plus solide.

Si nous le savons de façon aussi claire, pourquoi alors continuons-nous à pratiquer le reproche avec autant de constance ?

Et comment arriver à sortir de la spirale infernale des reproches pour exprimer correctement nos besoins ? Car oui, derrière chaque reproche se cache un besoin non satisfait.

Nous vous invitons à le découvrir dans la vidéo ci-dessous.

 

Comme vous pouvez le constater après avoir regardé cette vidéo, cela ne paraît a priori pas si compliqué de sortir de la spirale délétère de reproches.

Mais nous savons tous que ce n’est jamais aussi simple dans la vraie vie ! Il suffit d’un moment où l’on est un peu plus fatigué.e, un peu plus à fleur de peau, et vlan, le reproche part comme un boulet de canon, c’est trop tard pour le rattraper !

Alors, soyez indulgent.e avec vous-même et avec votre conjoint : apprendre à remplacer les reproches par une saine expression de nos besoins, cela demande de la patience et de l’exercice. Comme un muscle, cela s’entretient et se développe tous les jours J.

Vous éprouvez des difficultés à communiquer avec votre conjoint ? Vous avez l’impression que votre couple est englué dans la spirale des reproches ? Vous n’arrivez pas à en sortir à deux ? Ne restez pas sans aide, contactez-nous pour une Séance Découverte gratuite, nous sommes à votre disposition.

Valérie Claeys & Yves Dinsart

Ensemble nous accompagnons les couples en difficulté